Rénovation de toiture : Les questions à se poser avant les travaux

La rénovation du toit intervient le plus souvent quand certains matériaux de construction se mettent à s’user. Une rénovation permet donc de donner au toit un nouvel et meilleur aspect. Avant toute activité de rénovation, il existe un certain nombre de démarches préalables à réaliser. Quelles sont les questions clés à se poser pour mener des travaux de rénovation ?

Doit-on consulter une autorité compétente avant toute rénovation ?

Rénover un logement n’est pas une activité qui se réalise sans démarche préalable. Certaines personnes qui n’ont jamais effectué ce type d’activités recourent aux services de certaines structures qualifiées comme Le Mat Rénovation pour un accompagnement.

En effet, vouloir remettre à neuf une habitation requiert le respect des règles et particularités régionales. La plupart des autorités locales obligent les habitants à consulter certaines instances avant toute activité afin de déterminer si la zone concernée s’inscrit dans le cadre de protection du patrimoine architectural. Ce sont les mairies et les DDE qui imposent les normes et règles à suivre notamment :

  • les toits ;
  • les bois ;
  • les tuiles ;
  • les couleurs, etc.

Toute modification devra nécessairement être soumise aux autorités compétentes pour respecter les normes. 

Une rénovation a-t-elle besoin d’une déclaration ?

Toute activité de rénovation ne nécessite pas forcément une déclaration. Le particulier peut être dispensé de toute déclaration s’il est question de refaire le toit à l’identique par exemple. Cependant, s’il arrive que le matériau de couverture doive être changé, alors il faudra déposer une déclaration préalable de travaux à la mairie.

Si le particulier réside dans une zone classée, un agrément des monuments historiques s’avère indispensable pour le démarrage des activités. Par ailleurs, il est important de savoir qu’il est exigé un permis de construire si la rénovation inclut une surélévation de toit ou un changement d’inclinaison. De plus, un architecte devra intervenir obligatoirement si les travaux font passer la surface habitable de l’habitation à 150 mètres carrés, voire plus.

Quand faut-il réparer le toit normalement ?

La réparation du toit s’effectue si la dernière couverture avait tenu moins longtemps que prévu. Le toit peut avoir un problème de conception dû à une surexposition aux vents ou à cause du manque d’inclinaison. Dans ce cas, le recours à un architecte ou couvreur est important pour résoudre les défauts et corriger les faiblesses.

Quel coût pour la rénovation de toit ?

Tous les travaux n’ont pas les mêmes coûts. Certains peuvent demander un budget moins important, tandis que d’autres peuvent en prendre plus. Tout dépend de l’envergure du travail à réaliser. En travaillant avec des professionnels du bâtiment, il est plus facile de choisir une option économique qui prendra effet chaque 1 an ou 2 ans, voire plus.

Quel peut être le coût de la pose d’une ancienne couverture ?

La pose d’une ancienne couverture peut coûter environ 1200 euros pour une toiture de surface moyenne, surtout si le toit possède de l’amiante. Dans ce cas, il est essentiel de faire évacuer les déchets toxiques avant les travaux. Seules les entreprises disposent d’outils nécessaires pour l’évacuation de ces déchets sur ce type de chantier.

A propos de l'auteur: Pierre

Je travaille depuis mes 20 ans de le secteur de la construction. J'ai réalisé ma maison moi-même et même un petit moteur d'avion !

Tu pourrais aimer