Pourquoi utiliser une lamelleuse pour ses travaux de menuiserie ?

Amateur ou professionnel, posséder de bons outils reste toujours un atout majeur pour exécuter quelques travaux manuels. C’est le moyen imparable de laisser libre cours à votre imagination et à votre créativité. Si vous avez une passion pour le travail du bois, la lamelleuse reste un outil que vous devez absolument avoir. Ce guide vous laisse découvrir quelques raisons.

Les caractéristiques techniques de la lamelleuse

Connue aussi sous le nom de fraiseuse à lamelles, la lamelleuse reste un outil utilisé dans la menuiserie. Elle est équipée d’un disque à lame et sert à creuser des rainures de manière précise. Elle présente un aspect comparable à celui d’une meuleuse. Certaines caractéristiques techniques permettent tout de même de la différencier de la meuleuse. Ce sont :

  • Le carter ;
  • Le moteur électrique ;
  • La butée multifonctions ;
  • Le disque (fraise) à lameller.

La fraise à rainurer est protégée par le carter qui joue une double fonction (guidage et jauge de profondeur). La plateforme en ligne https://lamelleuse.net/ vous apporte plus de renseignements sur cet outil polyvalent par excellence de la menuiserie.

L’utilité d’une lamelleuse

La lamelleuse est très importance dans l’assemblage des différents composants d’une pièce en bois. En effet, avec cet outil, vous pouvez réaliser de longues entailles (rainures) dans le bois. Ce sont ces dernières qui permettent de renforcer la structure du meuble et faciliter son assemblage. Elle reste le meilleur outil pour réaliser rapidement et facilement des tâches de toutes sortes sur des meubles en bois. De même, c’est l’équipement idéal pour réaliser des rainures dans le bois massif ou le contreplaqué. Avec ses performances et son efficacité, vous êtes certains d’assembler par exemple de petits tabourets pour vos enfants.

Les critères de choix de la lamelleuse

Il existe différentes catégories de lamelleuses et en faire le meilleur choix n’est pas tout de suite une évidence. Toutefois, en fonction des fraises à lameller et de la dureté du bois ou du matériau, certains critères sont à prendre en compte dans le choix de la lamelleuse la mieux adaptée. Ces critères sont :

  • La motorisation ;
  • Le diamètre de la lame ;
  • La profondeur de fraisage ;
  • Le sac à poussière et l’aspiration.

Généralement, le moteur d’une lamelleuse fournit une puissance moyenne de 800 watts à 1200 watts. Certaines lamelleuses fonctionnent au moyen d’un fil de raccordement à une prise domestique alors que d’autres disposent de batteries. Cette dernière catégorie est indiquée pour les travaux effectués dans un cadre dépourvu de prise domestique standard.

Comment utiliser une lamelleuse ?

La lamelleuse se retrouve parmi les meilleurs outils pour bricoler chez soi. Pour une utilisation optimale, vous avez besoin de quelques éléments :

  • Les lamelles adaptées ;
  • Le pot de colle ;
  • Le pinceau à colle de forme pointue ;
  • Les serre-joints ;
  • Un crayon, un traceur, une équerre, un maillet.

Une fois ces différents composants constitués, vous fixez solidement la lamelleuse sur votre plan de travail au moyen des presses et des serre-joints. Lorsqu’elle est en place, et en fonction de votre position de travail, la lamelleuse peut être utilisée de manière horizontale ou verticale.

A propos de l'auteur: Pierre

Je travaille depuis mes 20 ans de le secteur de la construction. J'ai réalisé ma maison moi-même et même un petit moteur d'avion !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *