Est-il plus économique de faire fonctionner un ventilateur sur pied ou un climatiseur ?

Ces derniers temps, on a l’impression que les périodes de sécheresses sont de plus en plus longues. Le dérèglement climatique n’y est pas étranger et cela ne risque pas de s’améliorer. C’est presque comme si nous devions accepter que nos factures d’électricité augmentent pour pouvoir nous rafraîchir, mais avons-nous vraiment besoin de faire fonctionner un climatiseur ? Est-il plus économique de faire fonctionner un climatiseur moderne et en bon état que de sortir les bons vieux ventilateurs sur pied ?

Ventilateur contre climatiseur

Le fonctionnement d’un ventilateur sur pied coûte environ 2 et 10 centimes par heure, soit un total annuel de 20 à 30 euros (cela dépend bien évidemment des modèles sélectionnés). Dans une maison, il en faut généralement plus d’un ventilateur sur pied pour maintenir le flux d’air constant. Il faut donc multiplier ce coût d’utilisation par le nombre de ventilateurs à faire fonctionner. Pour donner un exemple concret, nous conseillons deux ventilateurs sur pied pour un salon de 50m2 environ.

À l’opposé, le fonctionnement d’un climatiseur de taille moyenne coûte entre 25 et 95 centimes par heure (selon la taille de l’appareil et la taille de la zone à refroidir). Cela signifie que les véritables gagnants en termes de coûts sont les ventilateurs sur pied.

Concernant le coût d’acquisition ?

Encore une fois, ce sont les ventilateurs qui gagnent ce match. Les ventilateurs sur pied ne nécessitent aucune installation particulière, ni raccordement spéciaux. Il suffit simplement d’une prise électrique. Du côté du coût d’achat, là aussi c’est une victoire franche, puisque les prix des ventilateurs sur pied commencent à 30€, alors qu’il faudra compter au minimum 10 fois plus pour un climatiseur, sans compter l’installation (pour une climatisation centrale) et l’évacuation de l’air (pour un climatiseur portable). Pour découvrir les meilleurs ventilateurs sur pied cliquez ici.

Au niveau de l’efficacité ?

Les climatiseurs ont un véritable avantage en comparaison des ventilateurs, ils refroidissent véritablement l’air d’une maison. C’est essentiellement pour cette raison que les climatiseurs coûtent plus cher à l’utilisation. À l’inverse des ventilateurs qui ne font que brasser de l’air, les climatiseurs refroidissent l’air avant de la rejeter, faisant ainsi diminuer significativement la température ambiante.

Options de refroidissement peu ou pas coûteuses

Vous trouverez ci-dessous une liste d’alternatives à l’utilisation des climatiseurs.

  • Les ventilateurs sur pied
  • Ouvrez la maison la nuit pour laisser entrer la brise fraîche.
  • Fermez la maison pendant la journée.
  • Si vous devez laisser la maison ouverte pendant la journée, fermez au moins les rideaux et les stores pour bloquer le soleil.
  • Une serviette humide suspendue au-dessus d’une fenêtre ouverte agira comme un rafraîchisseur d’air naturel.
  • En été, évitez de faire réchauffer l’air ambiant en faisant fonctionner les fours, plaques etc.
  • Les ampoules à incandescence dégagent beaucoup de chaleur, il est donc utile de les remplacer par des LED.
  • Fermez les portes des pièces que vous n’utilisez pas

L’été peut être assez intense et parfois, la seule option pour rester au frais, c’est d’allumer l’air conditionné. Voici quelques conseils simples pour que votre climatisation fonctionne efficacement et que vos coûts d’électricité soient aussi bas que possible, tout en profitant d’un soulagement contre la chaleur.

  • Ne refroidissez que les pièces utilisées
  • Bloquez les ouvertures sous les portes vers l’extérieur et les pièces que vous ne refroidissez pas.
  • Gardez les rideaux et les stores fermés pour empêcher la chaleur d’entrer.
  • Nettoyez les filtres de votre climatiseur une fois par semaine en été pour que l’appareil fonctionne au mieux.
  • Réglez votre température à un degré près et vous réduirez vos frais de fonctionnement d’au moins 10 %.
  • Une bonne isolation permet de conserver la fraîcheur et donc de réduire les besoins en climatisation

Non seulement tous ces conseils vous permettront d’économiser, mais ils vous aideront également à réduire votre impact environnemental.

A propos de l'auteur: Pierre

Je travaille depuis mes 20 ans de le secteur de la construction. J'ai réalisé ma maison moi-même et même un petit moteur d'avion !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *