Comment réussir des aménagements de combles ?

À tort laissés aux oubliettes, les combles sont bien de bons espaces à exploiter pour optimiser la surface habitable des logements. Cependant, leur aménagement n’est pas chose aisée. La mise en valeur de ces espaces des maisons requiert généralement des interventions méthodiques. Découvrez des travaux à réaliser pour aménager et tirer les meilleurs bénéfices de combles !

Les préparatifs

Avant d’engager des travaux d’aménagement, il est nécessaire de faire de bonnes préparations en amont. Elles passent généralement par deux principales étapes.

Évaluer les travaux à faire

La première phase de tout chantier est la conception du projet. C’est une étape très importante qui nécessite une réflexion minutieuse. Chaque tâche exécutée doit satisfaire un besoin ou optimiser le confort.

Les démarches administratives

Après avoir recensé ses besoins, il faut vérifier le coefficient d’occupation des sols de la parcelle avant de se lancer dans les travaux. Faites appel à un spécialiste comme Cap’Combles pour vos travaux de combles afin d’avoir de meilleurs résultats.

Si l’objectif des travaux est de créer une surface habitable de moins de 40 mètres carrés sans modifier la forme extérieure et sans agrandir la superficie totale au-delà de 150 mètres carrés, une déclaration préalable des travaux à mener suffit. Autrement, il faut nécessairement un permis de conduire et un architecte.

Les travaux à réaliser

Les tâches à réaliser pour l’aménagement de combles se font généralement en trois étapes.

Remettre le sol à niveau

Ces réalisations débutent par la mise à niveau du plancher. Cela suppose de renforcer le plancher. Lorsqu’il n’est pas utilisé durant une longue période, ce dernier peut s’user. Différentes options s’offrent alors au propriétaire.

On peut opter pour une dalle sèche à base de vermiculites ou de granulats. Elle ne nécessite pas d’eau, de ciment ou de sable. Par ailleurs, il est possible de renforcer le plancher en utilisant des panneaux isolants rigides.

Ils sont très faciles à disposer du fait de leur légèreté et de leur malléabilité. Il y a une multitude d’autres options assez intéressantes.

L’installation électrique

Après le plancher, il faut passer au câblage électrique. Il convient de ne pas laisser trainer les fils de courant dans la pièce. Cela accroit le risque d’électrocution. Par ailleurs, il faut disposer les prises électriques de manière cohérente pour rendre la pièce fonctionnelle.

Isoler les combles

Selon l’ADEME (agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie), les combles sont responsables d’au moins 30 % des pertes énergétiques enregistrées dans un logement.

Isoler les combles permet d’assurer des températures confortables dans la nouvelle pièce même en hiver. L’isolation extérieure étant réservée à la réfection totale de la toiture, l’isolation interne est la plus sollicitée. En ce qui concerne le type d’isolant également, les options sont multiples et répondent mieux à des besoins spécifiques qu’à d’autres.

Les finitions

Une fois que les gros travaux sont réalisés, il faut donner du style à la construction. Les décorations soignées sont mieux adaptées dans ces espaces. On peut recouvrir le plancher d’un revêtement décoratif ou d’autre chose. Les options sont multiples entre :

  • la moquette ;
  • le carrelage ;
  • les lambris de bois ou de métal ;
  • le parquet ;
  • le sol souple.

Par ailleurs, il faut s’assurer de la cohérence des couleurs entre les murs et le sol. Il faut aussi bien éclairer la pièce et prévoir des escaliers pour faciliter son accès.

A propos de l'auteur: Pierre

Je travaille depuis mes 20 ans de le secteur de la construction. J'ai réalisé ma maison moi-même et même un petit moteur d'avion !

Tu pourrais aimer