Comment repeindre son salon comme un professionnel ?

Quelques coups de pinceau suffisent pour que cette pièce à vivre retrouve toute sa splendeur et son attractivité. Comment planifier cette tâche technique pour la réussir ? Quelles dispositions prendre pour conférer aux murs une beauté véritablement attrayante ?

Bien choisir sa peinture

Une peinture acrylique convient parfaitement pour le salon. Écologique, elle ne contient aucun solvant et elle sèche très vite. Elle reste disponible en versions satinées et brillantes. La sélection s’effectue librement. Toutefois, les gens doivent prendre en compte quelques principes importants.

  • Une peinture claire représente un excellent choix au niveau de la pièce à vivre. Elle lui confère de la profondeur et tend à l’agrandir.
  • Les coloris apaisants conviennent parfaitement pour le salon. Ils véhiculent une sensation de quiétude et de bien-être.
  • L’association des teintes doit s’effectuer de manière harmonieuse. Cela permet de délimiter naturellement les différentes parties de la pièce sans recourir à un cloisonnement. Cette technique requiert une certaine expertise. Les bricoleurs se contentent généralement d’appliquer une couleur unie.

Bien préparer les murs

Pour bien gérer les travaux, les gens doivent vider le salon. Ils profitent de cette occasion pour renouveler leurs mobiliers et les accessoires décoratifs. Pour libérer de l’espace, ils peuvent envoyer les affaires non essentielles dans un garde-meuble. Différentes entreprises proposent ce service en France. Les personnes installées à Paris peuvent louer des box directement sur une plateforme comme ouistock.fr. Ce prestataire opère sur région Île-de-France. Il se démarque de la concurrence par son offre premium avec transport. Il met à la disposition de sa clientèle une équipe qui passe récupérer les affaires à domicile. Les gens peuvent donc transférer des bagages sans bouger de leur résidence.

La préparation proprement dite du mur et du plafond commence par le nettoyage de leur surface. Cela implique un grattage pour retirer les parties qui s’effritent. L’application d’un enduit spécifique permet le rebouchage des trous et la correction des imperfections. Un temps de séchage d’environ une demi-journée s’impose. Ensuite, un ponçage et un dépoussiérage rendent toute la superficie uniforme. Un enduit de lissage s’utilise pour conférer au mur un aspect homogène. Celui-ci devient prêt pour la peinture après un léger lustrage et le nettoyage.

L’application de la peinture

Les gens doivent prévoir tous les matériels requis comme un pinceau à rechampir, un rouleau à mèches moyennes, une perche et un bac avec une grille. La première étape consiste à passer une sous-couche pour finaliser la préparation de la peinture. Pour la première couche, les bricoleurs procèdent par des croisements de bandes verticales et horizontales dans un mouvement régulier. Ils doivent traiter tous les pans de mur simultanément. Cela permet de prévenir les démarcations non esthétiques.

L’application de la seconde couche s’effectue exclusivement de manière verticale. La teinte la plus foncée se passe en dernière position. Les gens doivent patienter 24 heures entre les deux couches. Cela favorise une meilleure adhérence de la peinture aux murs. À la fin de l’opération, la mise en place des meubles et des affaires intervient après une attente d’au moins 48 heures.

Pierre

A propos de l'auteur: Pierre

Je travaille depuis mes 20 ans de le secteur de la construction. J'ai réalisé ma maison moi-même et même un petit moteur d'avion !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *