Comment céruser facilement un meuble en bois ?

Vous avez envie d’offrir une séance de relooking facile à un meuble qui squatte l’un des coins de votre salon et qui se fait oublier depuis des années. Osez mettre la main à la patte afin de donner à vos meubles une seconde vie. En plus de redonner vie au bois, le cérusage permet de prendre soin de ces meubles et de les aider à révéler leur plein potentiel. Si vous avez une passion pour le DIY et que vous n’avez pas peur de vous salir un peu les mains, découvrez sans plus attendre quelques astuces pour céruser vos meubles comme un professionnel.

Le cérusage : qu’est-ce que c’est ?

Le cérusage est une technique décorative qui consiste à patiner le bois à l’aide d’un produit. Le but principal du cérusage est de faire ressortir le dessein du bois en le blanchissant et en le vieillissant. Le cérusage permet également de donner du caractère au bois et de faire ressortir toute sa beauté. Afin de réaliser un cérusage parfait, il est important d’utiliser un produit de qualité pour nettoyer le bois. Autrefois, les produits utilisés étaient concoctés à base de céruse contenant des pigments de plomb. On utilise aujourd’hui des pâtes à céruser ou des cires qui ne contiennent pas de produits toxiques et qui sont donc sans danger pour la santé des utilisateurs.
S’il est vrai que le cérusage permet de redonner de l’éclat au bois, il est important de savoir qu’en fonction de la nature du bois à céruser, l’effet peut varier.

Quels sont les bois qui peuvent être cérusés ?


Avant toute chose, il est important de savoir que tous les bois peuvent être cérusés. Toutefois, il faut préciser que l’effet du cérusage peut varier en fonction du type de bois sur lequel vous travaillez. Afin de bénéficier de tous les avantages du cérusage, il est conseillé d’utiliser la technique sur des essences de bois dont les veines sont apparentes. Les essences comme le hêtre, le frêne, le chêne et le châtaigner sont des bois massifs qui se prêtent parfaitement au cérusage. Le mélaminé et le stratifié peuvent également se prêter au cérusage, mais force est de constater que les résultats sont moins performants sur ce type de bois.

L’utilisation d’une cire ou d’une pâte à céruser de couleur blanche permet de blanchir les veines du bois et du lui donner un effet décoratif très contrasté. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le cérusage a un effet décoratif particulièrement avantageux sur les meubles en bois de couleur foncée. Sachez cependant que si votre objectif est d’obtenir une céruse colorée, il est possible d’y arriver en teintant au préalable votre meuble en bois en utilisant pour ce faire un vernis teinté.
Quels sont les outils à utiliser pour céruser un meuble en bois ?
Afin de céruser un meuble en bois comme il se doit, il est important de disposer de certains outils :

  •  un chiffon propre ;
  •  une brosse métallique en laiton ;
  •  du papier de verre à grain fin et moyen ;
  •  une cale à poncer ;
  •  un pinceau ;
  •  une ponceuse excentrique ;
  •  du vernis pour le bois ;
  •  de la cire ou de la pâte pour céruser.

Il est également recommandé de se protéger en utilisant des gants ainsi qu’un masque de protection. Le port de la combinaison n’est pas indispensable, mais n’hésitez pas à vous en servir si vous en possédez une.

Céruser un meuble en bois : quelles sont les étapes à suivre ?

Bien que le cérusage soit une tâche plus ou moins complexe à réaliser, il faut savoir que le fait de céruser un meuble est largement à la portée de n’importe qui. Pour cela, il est tout de même nécessaire de suivre quelques étapes afin d’éviter de faire des erreurs, surtout si vous êtes débutants.

  •  Poncer votre meuble en bois

est la première étape à ne pas négliger lorsque vous envisagez de céruser un meuble en bois. En plus de nettoyer un peu le bois, le ponçage permet de faciliter l’accroche de la cire ou de la pâte à céruser. Pour réaliser un ponçage digne de ce nom, munissez-vous tout d’abord d’une ponceuse munie d’un abrasif de grain 120. Procédez au premier décapage de votre meuble en bois dans le sens des fibres. Après avoir dépoussiéré la surface du meuble, procédez à un nouveau décapage avec un abrasif de grain 150. Une fois cette opération terminée, n’hésitez pas à procéder à un dernier ponçage à la main en utilisant cette fois une cale à poncer équipée d’un abrasif 150. À la suite de ces différentes opérations de ponçage, votre meuble doit être lisse et sans la moindre rayure.

Une fois le ponçage terminé, il est important de nettoyer les fibres de bois qui ont pu s’accumuler autour de votre meuble. En effet, l’application du vernis est une opération importante et il faut éviter que d’éventuels déchets adhèrent à votre meuble lors de cette étape. Afin de réaliser un nettoyage impeccable, munissez-vous d’un aspirateur à balais. Si vous n’en possédez pas, consultez dès à présent ce guide sur les aspirateurs balais afin de trouver le produit qu’il vous faut au meilleur prix.

  •  Creuser le veinage du bois

À l’aide de votre brosse métallique en laiton, vous devez creuser légèrement le veinage de votre meuble en bois. Cette opération est délicate et il est important de procéder avec minutie. En effet, il est important de creuser dans le sens des fibres du bois et de ne pas appuyer trop fort. N’oubliez pas de dépoussiérer ensuite la surface du meuble afin de permettre une meilleure pénétration de la cire ou de la pâte à céruser.

  •  Appliquer le vernis

Beaucoup de gens l’ignorent, mais il est important d’appliquer un vernis avant de céruser son meuble en bois pour deux raisons. En premier lieu, l’application du vernis permet de nourrir le bois et de le traiter contre les tâches ou les coups. Ensuite, le vernis permet à la pâte à céruser de mieux s’imprégner à l’intérieur des fibres du bois. Il s’agit donc d’une opération indispensable à ne pas négliger.
En général, on utilise un vernis incolore qu’on applique à l’aide d’un pinceau sur la surface à céruser. Toutefois, si vous souhaitez avoir un effet coloré sur votre meuble, rien ne vous empêche d’utiliser un vernis de couleur. Sachez également qu’il est vivement recommandé de porter un masque de protection lors de l’application du vernis. Il faut savoir que l’odeur du vernis peut être très forte et que tout le monde ne la supporte pas. Si vous avez l’habitude de bricoler avec vos enfants, il est capital de les protéger comme il se doit.

  •  Appliquer la cire ou la pâte à céruser

Avant toute chose, il est important de poncer et de dépoussiérer votre meuble en bois vernis afin d’éliminer tous les reliefs. Avec un chiffon propre, appliquez ensuite la cire ou la pâte à céruser en faisant des mouvements circulaires. N’oubliez pas non plus d’appliquer le produit en passant le chiffon dans le sens des veines du bois.
Une fois le travail terminé, il est important de penser à protéger votre meuble. Pour cela, pensez à le recouvrir d’une couche de vernis afin d’éviter les coups et les tâches. Sachez également qu’il est possible d’apporter une touche d’originalité à votre cérusage en ajoutant à la cire ou à la pâte à céruser un peu de colorant. Cette étape est totalement facultative, mais elle est très utilisée par certains afin d’apporter un peu de couleur à certains meubles.

Qu’en est-il de l’utilisation de la peinture acrylique ?


Peu de gens le savent, mais il existe une autre solution pour céruser un meuble sans utiliser de la cire ou de la pâte à céruser. Il est possible en effet de céruser un meuble en utilisant la peinture acrylique de votre choix. L’opération est relativement facile à réaliser puisqu’il suffit simplement de diluer la peinture acrylique dans de l’eau avant d’appliquer ce mélange sur votre meuble en bois. Il est vivement recommandé de nettoyer votre meuble et de procéder à un ponçage en règle afin qu’il soit fin à céruser dans les meilleures conditions.
Sachez cependant que l’utilisation de la peinture acrylique pour céruser un meuble n’est pas une technique conventionnelle. En effet, contrairement à de la cire ou à de la pâte à céruser, la peinture acrylique offre un résultat qualitatif, même s’il est un peu moins prononcé.

Pierre

A propos de l'auteur: Pierre

Je travaille depuis mes 20 ans de le secteur de la construction. J'ai réalisé ma maison moi-même et même un petit moteur d'avion !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *