Bricolage: quels sont les différents types de parquets ?

Le revêtement du sol est une étape essentielle dans les travaux de construction. Les matières utilisées sont diverses compte tenu de leur nature et de leur spécification. Nous avons des revêtements faits à partir de bois, de minéraux, de matières synthétiques, etc. Beaucoup de propriétaires maison sont à la recherche de revêtements qui subliment leurs demeures. On estime que les revêtements en bois nobles sont réservés aux nantis. Le parquet est le nom qu’on donne au revêtement de sol en bois. Il en existe différents types avec chacun une gamme variée. Alors, quels sont les différents types de parquets ? Nous vous invitons à tout découvrir dans cet article.

Le parquet massif

Le parquet massif est la vraie représentation de l’assemblage de bois. Il est fait uniquement à partir d’un ou de plusieurs bois. La matière est travaillée selon le goût de celui qui désire le faire confectionner. La gamme de parquets massifs varie selon plusieurs caractéristiques.
Essentiellement, les parquets massifs se diffèrent par l’essence du bois utilisé ainsi que les petits détails de finition. On peut appliquer des teintes de différentes couleurs au bois du parquet ou du vernis. C’est un travail que fait ce spécialiste du parquet à Nantes. Selon l’effet voulu, on opte pour des décorations vives ou ternes, des essences dures ou tendres pour réchauffer une pièce ou encore la rendre lumineuse.

Vous avez donc un éventail de choix si vous optez pour le parquet massif. Un choix parmi les nombreuses essences de bois tel que l’ébène, le teck, le chêne, le hêtre, le merisier… Ainsi que parmi les nuances de couleurs. Il faut préciser que la méthode de la mise en place du parquet impose aussi un choix au préalable lors de l’agencement du parquet. On peut avoir des parquets dont les lamelles de bois ont été emboitées les unes dans les autres, ou collées, ou encore fixées avec des clous.

Le parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est aussi fait de bois, mais pas exclusivement. Le parquet contrecollé est un assemblage en plusieurs couches de bois et de dérivés de bois. Il promet le même effet visuel que le parquet massif puisque la couche à la surface est faite de bois pur. Le bois pur étant assez coûteux, et assez rare, il est plus facile et abordable financièrement d’opter pour un parquet contrecollé.

Vous restez dans les marges de votre budget tout en ayant la sensation qu’offre un parquet en bois authentique. Il a l’avantage de la durabilité, puisque renforcé avec plusieurs couches. Il peut être collé ou clipsé ou fixé avec les pointes et habillé tel que le parquet massif.

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié est une sorte de contrefaçon du parquet. C’est une imitation du parquet traditionnelle. On ne parlerait pas normalement de parquet puisqu’il n’est pas fait de bois. Néanmoins, il est conçu à base de matière synthétique et habillé de sorte à créer l’illusion de voir le bois. Il offre de larges possibilités de choix et coûte moins cher que les deux autres tout en protégeant l’environnement en évitant la déforestation.

Quel que soit le type de parquet voulu à la base, il est imité dans les moindres détails. L’inconvénient est qu’il n’est pas résistant.

Pierre

A propos de l'auteur: Pierre

Je travaille depuis mes 20 ans de le secteur de la construction. J'ai réalisé ma maison moi-même et même un petit moteur d'avion !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *